Au bord de l’eau 

une chanson, un poème, un art de vivre, un besoin

Inspirant pour Gérald de Palmas ou Guy de Maupassant, "Au bord de l’eau" est un art de vivre, un besoin, qui procure ressourcement, apaisement et bien-être. Les gens qui vivent au bord de l’eau sont peut être plus heureux que les autres...

A défaut de vivre au bord de l’eau toute l’année, vous pouvez vous offrir pour quelques jours ou quelques semaines ce grand luxe et ce grand bonheur : vous réveiller face à l’immensité de l’océan, au bord d’une rivière paisible ou sur les rives d’un lac aux eaux turquoises. C’est  mon job, ma vie: je longe les rives et les côtes à la recherche de pépites pour vos vacances. Un jour, un journaliste m’a demandé pourquoi proposer des établissements touristiques uniquement au bord de l’eau. Je ne savais que répondre tellement c’était une évidence pour moi. Effectivement quand je vais à la mer, je veux voir la mer!  Suis-je la seule à avoir besoin d’être au bord de la mer ou de la rivière ? Est-ce conscient ? Quand je vois tous les gens se promener sur les quais de Paris, investir les terrasses des guinguettes de Loire aux beaux jours, ou encore ces reportages sur les plus beaux palaces du monde en front de mer ou de lac, je me dis que les gens y trouvent un intérêt et s’y sentent bien. Mais pourquoi ? Parce que l’eau c’est la vie ! Le corps humain est constitué à 60% d’eau, non ? En fait je ne sais pas, en tous cas je ne l’explique pas forcément de façon rationnelle mais je vais tenter une petite analyse.


rives de rêve

Face à l'irrésistible appel de l’eau, l’homme a toujours cherché à s’implanter au plus près de cet élément. Si on regarde les faits, on sait que les grandes civilisations se sont construites au bord des fleuves, que les grandes villes se sont développées grâce à leurs ports pour des raisons évidemment pratiques (l’accès à l’eau pour boire, laver le linge, transporter de marchandises, ou pour utiliser la force de l’élément en construisant des moulins). Ca me fascine c’est vrai et c’est notre Histoire. Et puis d’un point de vue scientifique, si on appelle la Terre, la planète bleue c’est bien parce que c’est là que tout a commencé, dans l’océan, là que la vie primitive est apparue et  s’est développée. Rien à voir avec Rives de Rêve me direz-vous, je vais trop loin et si c’était inconscient et inscrit au plus profond de nos cellules ce besoin fondamental d’être au bord de l’eau ?

Dans son livre Blue Mind, le biologiste marin Wallace J. Nichols explique que nous avons tous un « esprit bleu », qu’il désigne comme « un état légèrement méditatif caractérisé par un sentiment de calme, de paix, d’unité, ainsi que de bonheur général et de satisfaction de la vie. » Selon lui, cet état ou « esprit bleu » se déclenche lorsque nous sommes à proximité de l’eau, car les avantages sont nombreux.

 

L’eau permet à notre cerveau de se reposer, facilite la méditation et est source de créativité. Elle est bénéfique pour l’esprit comme pour le corps.

Sur le plan visuel, « l’eau permet à notre cerveau de se reposer, car elle ne le sature pas d’informations… » Contempler l’horizon est apaisant, perdre son regard au loin permet de lâcher prise et alors tous nos sens sont en éveil : écouter le bruits des vagues, le chant des oiseaux, le cliquetis sur les mâts des voiliers, sentir les embruns, le sable sous nos pieds ...

Parce que l’eau repose notre cerveau, elle nous permet aussi d’entrer plus facilement dans un état contemplatif propice à la méditation. Cela nous offre une vision de profondeur, d’immensité, qui contraste avec nos lieux de vie et de travail où la portée de notre regard est souvent stoppée par des murs.

au bord de l'eau

 


l’eau inspire chacun d’entre nous à sa façon

D’abord les curieux navigateurs qui sillonnent les mers ou naviguent sur les canaux. Avez-vous déjà tenté l’aventure ? Je peux vous assurer que voyager sur l’eau est un sentiment de liberté infini. J’ai une préférence pour la navigation sur les rivières ou les canaux parce que les paysages défilent sous vos yeux, ni tout à fait les mêmes et toujours différents. On traverse des villes, on passe des écluses, on glisse sous des ponts, on contemple les campagnes, c’est magique.

Les pêcheurs

Le bonheur est au bout de la canne. Se lever de bon matin dans la brume légère, aller taquiner carpes ou truites, c’est s’aérer et profiter du silence. C’est faire preuve aussi de patience et d’observation. 

Les sportifs

Que ce soit en canoë, en paddle, sur sa planche de surf ou sur un voilier, les amateurs de sports nautiques sont heureux et épanouis. Hisser les voiles, dompter la vague, descendre les rapides ou pagayer à contre courant, c’est prendre un bon bol d’air et défier les éléments.

Les amateurs de bronzette


Plages de sable blanc, de galets, ou même avec de l’herbe… La plage rime avec vacances, farniente et bronzage. C’est l’espace qu’on aime occuper pour étaler sa serviette, se reposer, pique niquer, bref le lieu de rdv incontournable des familles, des jeunes et des amoureux.

Les contemplatifs

Que dire de la vue ? Se lever le matin et prendre son tasse de thé en contemplant l’horizon, longer les chemins de halage et observer la nature, s’émerveiller devant une envolée d’oies sauvages, ouvrir le portillon du jardin et s’asseoir sur la plage, se poser et admirer le coucher du soleil. C’est tout cela mon inspiration alors si comme moi être au bord de l’eau est une évidence et un besoin, découvrez toutes nos adresses pour vos vacances ou vos weekends en France.Des établissements sélectionnés, des propriétaires rencontrés, pour vous assurer l'accès direct et le cadre privilégié.

Découvrez notre sélection d'adresses

En savoir plus

Qui sommes-nous ?

La presse en parle

Propriétaires, inscrivez votre établissement

Mentions légales

Données personnelles et cookie

Contactez-nous

Par e-mail
contact@rivesdereve.com

Par téléphone
+33 6 19 58 98 52

Sur notre page Facebook
  Rives de Rêve

Petit Futé




 Instagram

@rives_de_rêve